[1 Journée] La Rochelle

Sommaire:

  • I. Le Trajet
    • I.1 Préparation du vol
    • I.2 Le vol et les photos à ne pas louper
  • II. Sur place
    • II.1 Transport
    • II.2 Les coins à ne pas louper
    • II.3 La restauration
_____________________________________________________________________________________

I. Le trajet

L’avion utilisé est le MCR-4S équipé d’un moteur Rotax. Plus d’info sur cet appareil dans le chapitre ”les appareils” de ce blog.

I.1. Préparation du vol

I.1.1. Budget avion

Nous avons environ 65 NM, ce qui nous donne un temps de nav block/block d’environ 0h35. Il y faut ajouter au temps de vol, environ 15′ pour le tour de piste, donc en tout 30′. Nous sommes donc à un temps de vol approximatif de 1h20, ajoutons y 15 minutes pour la sécurité météo (vent), nous voilà à 1h35. Maintenant, nous avons un ordre d’idée du coût maximal (cas le plus pessimiste je le rappelle) du voyage à partir d’Angoulême avec un avion volant à 115kt: 80*(coût horaire)/6.

I.1.2. Topo Essence

Reprenons notre estimation block/block précédente: 0h32, ajoutons y 20% (pour le moment, car on ne connait pas la force du vent). Petit rappel, lors des calculs, on prend le temps le plus grand entre une correction en tenant compte du vent ou un correction en ajoutant 20%. J’appelle par correction apportée, la différence de temps entre le temps recalculé (ajout des 20%, ou calcul en tenant compte du vent) et le temps block/block. Cette différence ne peut être que positive!!! On ajoute à tout cela, 20 minutes pour les tours de pistes (réglementaire 15′) et 20 minutes de réserve réglementaire1.

Nous avons finalement:

Nous aurons besoin de 23 litres au minimum pour pouvoir effectuer un aller. Compter le double pour effectuer l’aller / retour (avion MCR-4S, 18l/heure).

I.1.3. Radio/radio-nav

I.1.3.1. Radio

En décollant d’Angoulême, nous serons sur leur fréquence: 123.150. Nous passerons ensuite avec Cognac sur 122.550 car on transite dans leur TMA. Remarquons que le WE Cognac a de grande chance d’être désactivé :P . Ensuite, parce que je préfère être toujours en contact avec un organisme, je me mets sur le SIV de La Rochelle124.20, après avoir contacté Saint-Jean d’Angely sur 123.50 pour leur informer de notre transite à la verticale de leur installation.  Ensuite, nous pourrons passer sur la fréquence de la TMA de La Rochelle; mais nous y sommes déjà grâce au SIV (même fréquence), qui dans la plus part des cas; invitera à les recontacter en entrée de CTR pour passer sur la fréquence Tour 118.00 ;) .

I.1.3.2. Radionavigation

L’avion n’étant ni équipé de VOR ni d’ADF, nous utiliserons donc aucuns de ces moyens de radio-navigation. Néanmoins, on aurait pu se laisser guider par l’ADF de La Rochelle RL 322

I.1.4. Repères / Timing / Caps / Altitude(s) de Croisière

I.1.4.1. Repères / Timing

Cette navigation est truffée de repère. On pourra citer par exemple:

  • Eoliennes
  • aérodrome
  • Voie ferrée
  • Routes, Double voies
  • Villes importantes (Surgères, St-Jean d’Angély)

Ici, comme à mon habitude, un trais rouge sur ma carte est présent toutes les minutes. Mais en repère principaux, je prendrais St-Jean d’Angély et les Eoliennes qui confirmeront ma bonne trajectoire.

Ce repère se trouve à 17 minutes d’Angoulême. Si nous prenons pas un top à la vertical d’Angoulême, nous n’oublierons pas d’ajouter 2 minutes correspondant à la procédure du décollage (sauf si on décolle piste 28).

I.1.4.2. Cap / altitude

Nous prendrons un cap au 295. Pour l’altitude, nous volerons à 3000 ft par défaut si la météo est bonne. Ceci dit, cette altitude est modulable, car en fait, je l’adapte au vent :D. Par exemple, nous étions à 2000 à l’allée et seulement entre 1000 et 1500 ft au retour à cause du plafond.

I.2.5. La Sécurité

La météo varie très rapidement au bord sur les côtes. C’est pourquoi, nous prévoirons des aérodromes de déroutement dont certains se trouvant plus enfoncés dans les terres.

Saint-Jean D’Angély ou Niort conviennent parfaitement pour remplir cette fonction. Ensuite, si ce n’est qu’une question de problème technique empêchant un atterrissage sur La Rochelle (encombrement de la piste), il y a aussi Rochefort.

Pour ce qui est du retour, on pourra prendre Pons, Jonzac, Cognac si c’est pour un problème MTO empêchant tout continuation vers Angoulême. Sinon, si c’est pour une autre raison qui nous empêcherait d’atterrir à notre base de rattachement; il y a aussi Limoges et St-Junien.

Ce dernier point est aussi important, car ce Samedi 11 août, l’idée de me dérouter ma traversé l’esprit. En effet, les prévisions de MTO France –qui était un petit CAVOK– était loin d’être ce qu’il y avait réellement (petit plafond sympathique à 1500ft, visibilité diminuée mais tout de même bonne).

I.2. Le vol et les photos à ne pas louper :D

I.2.1. Quelques photos du vol

I.2.2. Rapport / Récit du vol

a poor lonesome pilot…

II. Sur place

II.1. Transport

II.1.1. Vélo

Comme dans la plus part des grandes villes, il existe un système de vélo libre à un prix mini, voici plus d’info ici: http://www.yelo-larochelle.fr/c__11_9__Velo.html, ici: http://www.visiter-la-rochelle.fr/infos-pratiques/location-de-velos.html et http://www.rtcr.fr/ct_93__VELO.html.

Vous pouvez louer un vélo à la journée (11€) , plus d’info ici: http://vele.unblog.fr/2010/06/11/location-velo-tarif-2010/.

II.1.2. Taxi

Un réseau de taxi permet d’être déposé là où on le désire. Plus d’info avec le lien ci contre: http://www.rtcr.fr/ct_90__TAXI.html (6€ à 10€).

II.1.3. Le bus

Vous pouvez prendre un bus à la sortie de l’aérodrome. Il vous déposera en ville. Le prix du ticket 1 voyage unique est de 1,30€. Il existe aussi un ticket illimité à la journée à 4,50€, 5€. Vous trouverez plus d’info sur ce site: http://www.rtcr.fr/.

II.1.4. A pied

Bien sur, il existe aussi la solution très économique: à pied! Mais prévoyez une bonne heure de marche voir plus selon votre destination :).

II.2. Les coins à ne pas louper

La Rochelle, est une super ville à visiter. Il y a plein d’activité à découvrir en plus d’une super ville à visiter. Vous pourrez ainsi

  • assister à quelques spectacles de rue –selon le moment de votre visite–
  • visiter l’aquarium de La Rochelle: http://www.aquarium-larochelle.com/
  • aller à l’Ile de Ré,
  • faire des balades en Kayak,
  • marcher le long des remparts de la ville,
  • visiter les tours,
  • faire une petite balade maritime à bord d’un des nombreux bateaux…
  • sans oublier l’incontestable plage :D.

Malheureusement, je ne vais pas trop vous détailler tout ça, on n’a pas eu le loisir de faire toutes ces activités.

II.3. Restauration

Nous, nous avons mangé à la Brasserie Safran. Très bon restaurant situé sur le vieux port. Nous avons bien mangé, pour un prix convenable et malgré le fait que notre serveur préféré nous oubliait parfois :D. Nous étions des privilégiés, nous avions droit au gérant, au chef directement :D.

L’ambiance est bonne et conviviale. Si vous aimez l’humour, vous pourriez y faire un petit tour :D. Néanmoins, si vous n’aimez pas attendre, passez votre chemin… C’est un restaurant! Que diable!

En ce qui concerne le coût. Comptez un bon menu pour une somme inférieur à 15€ (dessert compris). Moi par exemple, j’avais pris le menu du jour à 10€ que j’avais complété avec un glace :D. J’en ai eu pour une quinzaine d’euro :p.

Il existe plein d’autre restaurant dans le coin, je vous laisse tester par vous même. Je n’ai fais que part de mon expérience et ne peux pas comparer avec des restaurants que je n’ai pas essayé ;).

Pour ce restaurant, voici ses coordonnées:

Brasserie Safran
12 quai Georges Simenon
17000 La Rochelle
TEL: 05 16 07 64 80

__________________________________________________________________________

(1) Le commandant de bord doit s’assurer avant tout vol que les quantités de carburant, de lubrifiant et autres produits consommables lui permettent d’effectuer le vol prévu avec une marge acceptable de sécurité.
En aucun cas ces quantités ne doivent être inférieures à celles nécessaires pour :
  • atteindre la destination prévue compte tenu des plus récentes prévisions météorologiques, du régime et de l’altitude prévus, ou à défaut, les quantités nécessaires sans vent majorées de 10%.
  • ET poursuivre le vol au régime de croisière économique :
    • En VFR de jour pendant 20 minutes.
    • En VFR de nuit pendant 45 minutes.
Note 1 : La réserve de route minimum est donc de 10%. Vous DEVEZ prendre la météo et augmenter la réserve de route si le vent entraîne une consommation supérieure aux 10%.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s